Les risques spéciaux

Le risque est par définition au coeur de l'entreprise. Plus une activité se développe, plus les dangers de son environnement s'accroissent.
Depuis le début des années 1990, sous le double effet des révolutions technologique et géopolitique, l'environnement des affaires a connu de profonds bouleversements.
La modification des termes des échanges (réglementation, concurrence) et l'influence des facteurs "hors marché" (terrorisme, criminalité, contestation) compliquent la bonne conduite des projets des entreprises.

Les acteurs économiques sont aujourd'hui confrontés à cinq nouveaux types de risques qu'il est indispensable de prendre en considération afin que ceux-ci ne perturbent pas le développement de leurs activités.

/RISQUES "HORS MARCHé"

icone risques

Risques géopolitiques

Les risques géopolitiques résultent de l'accroissement de l’insécurité internationale et du terrorisme. Les phénomènes qui en découlent (multiplication des zones à risque, émeutes, attentats, enlèvements d’expatriés, conflits, piraterie maritime, etc.) perturbent considérablement l’internationalisation des activités. Les entreprises exportant ou s’implantant à l’étranger se retrouvent de plus en plus souvent dans des situations où elles n’ont plus d’interlocuteurs locaux capables d’assurer la sécurité de leur environnement, responsabilité qu’elles doivent désormais prendre à leur charge. Cela entraîne un accroissement du coût de leurs opérations, afin de protéger leurs activités, leurs sites et leurs salariés… ou les oblige à quitter certains marchés.

icone risques

Risques criminels

Les risques criminels sont liés à l’irruption d’organisations criminelles (mafias, cartels, etc.) dans l’économie légale qui cherchent constamment à accroître leurs profits ou à recycler leurs fonds (blanchiment). Leurs agressions se multiplient à l’encontre des entreprises (contrefaçon, extorsion, cybercriminalité, etc.) quel que soit leur secteur d’activité, et l’argent sale s’infiltre via de multiples biais (placements immobiliers, participations financières, rachats de PME, etc.), affectant de plus en plus le fonctionnement des affaires. Par ailleurs, les fraudes internes (détournement de fonds, maquillage des comptes, délit d'initié, etc.) sont devenues une préoccupation constante pour les dirigeants. Ces pratiques criminelles, en forte progression, sont la source de nouveaux risques pénaux pour les dirigeants.

icone risques   

Risques sociétaux

De nature sectaire ou contestataire, ils relèvent de la volonté de remettre en cause la société libérale et de déstabiliser les entreprises qui en sont les principaux piliers, au nom d’une croyance que les uns cherchent à imposer (islam radical, scientologie, etc.), ou d’une cause « éthique » que les autres défendent parfois avec une très grande violence (mouvements anticapitalistes et anticonsommation, écologistes et animalistes radicaux, etc.). Les actions de plus en plus fréquentes de ces groupes extrémistes impactent de plus en plus durement l’activité des entreprises qu’ils ciblent, perturbant leur fonctionnement et nuisant directement à leur chiffre d’affaires, leur image et leur réputation.

/RISQUES DE MARCHé

icone risques   

Risques concurrentiels

Ils sont la conséquence du durcissement de la compétition économique qui conduit de nombreux acteurs à recourir à des pratiques agressives, déloyales ou illégales pour acquérir des informations (espionnage), contourner les règles d’accès aux marchés (corruption, influence, pressions politiques) ou venir à bout de la concurrence (déstabilisation, sabotage). Le droit est de plus en plus dévoyé car utilisé par certains acteurs économiques pour attaquer leurs concurrents (procès). La procédure civile est devenue un outil de guérilla judiciaire et de harcèlement concurrentiel. Ces méthodes prennent clairement leurs distances avec l’éthique - voire avec la légalité - et font courir des risques énormes aux entreprises qui en sont victimes, pouvant aller jusqu’à remettre en cause leur existence.
icone risques

Risques de non-conformité

Les risques de non-conformité résultent des nouveaux impératifs éthiques et réglementaires qui s’imposent désormais à l’entreprise dans le but de moraliser les pratiques des affaires : lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, respect des sanctions internationales et des embargos, lutte anticorruption, lutte contre les atteintes aux droits humains et à l’environnement, etc. De nombreuses lois étrangères à portée extraterritoriale – notamment américaines – imposent depuis plusieurs années déjà leurs règles aux entreprises opérant à l’international et ont la capacité de déclencher de poursuites judiciaires contre les contrevenants. Ainsi, les États-Unis instrumentalisent le droit pour affaiblir ou contraindre leurs concurrents politiques ou économiques. Contrevenir à ces règles expose les acteurs économiques à des poursuites pénales, à des interdictions de marchés, à des sanctions financières importantes, ainsi qu’à des risques d’atteinte à leur réputation. Il leur est donc désormais impératif de connaitre et de se conformer aux différents cadres réglementaires afin de s’assurer que leurs activités commerciales ne contreviennent pas aux restrictions et interdictions en vigueur.
ASSURER SON DÉVELOPPEMENT
DANS UN ENVIRONNEMENT
CONCURRENTIEL ET HOSTILE
Les acteurs économiques doivent désormais prendre en compte ces nouveaux risques spéciaux qui viennent perturber leur développement et leur imposent de nouvelles conditions de fonctionnement.
En effet, ces nouvelles menaces proviennent essentiellement d’acteurs “hors marché” et se traduisent par des modes d’action (violence, prédation, subversion, chantage) auxquels les entreprises ne sont pas accoutumées.
D’où la nécessité d’apporter aux acteurs économiques de nouveaux éléments d’information, utiles à leur développement, qui leur permettront d’affiner la perception de ces nouveaux risques spéciaux, de mesurer leurs impacts possibles sur leurs activités et de s’en prémunir.
12-14 rond-point des Champs Élysées
75008 Paris - France 
Mentions légales - Développement : Pappleweb - Design : Justeunlogo